Cet été, randonnez à VTT dans les Alpes

Chaîne de montagnes qui s’étendent en Europe, les Alpes constituent un spot pour de nombreux sports extrêmes et sa configuration permet de pratiquer toutes sortes de passions. Ce ne sont pas les sentiers et les circuits qui manquent dans ce paysage de montagnes absolument magnifique, certains bons plans et sentiers incontournables ne sont absolument pas à manquer.

Rouler sur des sentiers avec un paysage unique

Comme précédemment mentionné, les Alpes constituent une chaine de montagnes assez populaires pour la diversité des activités que l’on peut y pratiquer : escalade, ski, parapente, mais aussi et surtout la randonnée en VTT. En anglais, le Vélo tout terrain se traduit littéralement en « Mountain Bike », ce qui veut dire que les montagnes tiennent une place particulière pour les vététistes professionnels comme amateurs. Les Alpes, c’est surtout un mélange de plusieurs paysages qui donnent un tableau absolument unique. Loin de la pollution de la ville et des contraintes de la circulation des voitures, faire de la randonnée VTT dans un tableau qui mélange le blanc de la neige et le vert des herbes de montagnes, c’est juste un plaisir à ne surtout pas manquer. Afin de satisfaire la demande, il existe de nombreux prestataires qui sont prêts à offrir des circuits inoubliables. Et selon que le client soit casse-cou ou un peu plus modéré et même carrément débutant, il existe des circuits adaptés pour tous à des altitudes variées, dont voici quelques-uns :

  • Les 2 Alpes : Station de ski, mais aussi domaine pour faire de la randonnée VTT, les 2 Alpes possèdent un spot de 2500 mètres de dénivelé et 21 pistes d’un total de 90 km. C’est vraiment une station complète puisqu’elle bénéficie d’un spot montrant l’extrême diversité des paysages qu’offrent les Alpes comme les rocheuses, les forêts ou encore les prairies verdoyantes. Les parcours sont adaptés à tous les niveaux de riders, les pros comme les débutants, mais le spot le plus extrême de la station se nomme la descente de Venosc : 3 km de descente plus 830 m de dénivelé négatif pour garantir des sensations fortes et des pics de vitesse incroyable.
  • Furfande : Pour des randonnées plus calmes et toujours en harmonie avec la nature, il est conseillé d’aller rouler sur l’alpage d’altitude Furfande. Il s’agit d’un spot en haute montagne où les pistes sont dégagées sur des vues à couper le souffle.
  • Serre Chevalier : ce spot est surtout réservé aux amoureux des forêts et des grands arbres. Avec 70 % des pistes se situant dans la forêt de Mélèzes, les randonneurs pourront profiter de balades dans un climat ensoleillé et où les vents sont secs. Encore un parcours tranquille qui possède néanmoins une descente classée catégorie « noire » de 3,1 km pour les riders au niveau déjà assez élevé, car elle est très technique.

Ces spots ont été choisis parmi les meilleurs, mais il y en a encore tellement d’autres qui méritent d’être parcourus. Les différentes stations Alpines sont en perpétuelle évolution et devant le succès croissant de la pratique du VTT, les pistes et les spots intéressants se multiplient. Des normes ont aussi été établies par rapport au classement des pistes. Ainsi, comme pour le ski, des codes couleur catégorisent ces pistes selon leur danger et leur difficulté. Les Alpes, c’est actuellement une valeur sure de la randonnée VTT.

La randonnée VTT, un sport qui séduit

Une nouvelle mode ? Peut-être pas ! Mais en tout cas, la randonnée VTT est un sport qui peut allier en même temps extrême, plaisir, efforts physiques et découverte de paysages à travers les pistes. Et les images de compétitions organisées par une grande marque de boisson énergétique pourraient faire pâlir les aventuriers les plus téméraires. Mais pas de panique ! Les montagnes comme les Alpes offrent des spots qui s’adaptent même aux débutants. Et pour ces derniers justement, il existe des écoles spécialisées qui accueillent chaque année de nombreux novices avides de sensations fortes. Comme l’École de VTT Buissonnière, une référence en termes de formation, elle propose des stages à travers des spots populaires comme ceux cités ci-dessus. Ces écoles œuvrent dans plusieurs catégories et peuvent former les riders en VTT enduro ou encore en VTT électrique pour les adeptes du progrès.

Investir dans des vacances dans les Alpes, c’est l’occasion de faire découvrir à toute sa petite famille, même les plus jeunes, le plaisir de monter sur la selle d’un authentique VTT. De nombreux magasins proposent le matériel nécessaire adapté à tous les niveaux : débutants comme avancés, pour les petits et les grands à des prix assez raisonnables, mais dépendants de la qualité et de la complexité des équipements demandés.

Mais avant de se lancer dans une aventure en VTT dans les Alpes, il y a quelques conseils à suivre pour que tout se déroule bien : le choix des circuits pour commencer. Les quelques exemples cités ci-dessus possèdent des pistes de toute sorte et grâce aux codes couleur, les usagers pourront s’orienter vers le niveau de sensation qu’ils désirent. Évidemment, il est aussi indispensable d’avoir le bon matériel. Les Bikeparks des stations Alpines devraient avoir ce qu’il faut ou sinon, il y existe des magasins spécialisés. Et enfin, pour la technique de pilotage, le VTT est un simple vélo, mais c’est la piste qui rend les choses difficiles. Alors, il est conseillé de suivre quelques formations auprès des professionnels pour bien les aborder.

En bref, les Alpes, à travers les différentes stations qui s’y logent, offrent d’innombrables spots où il faut absolument aller pour des vacances rythmées par des randonnées en VTT. Tout le monde y trouvera son bonheur et les non-initiés pourront même suivre des cours dans des écoles au programme complet. Il ne reste donc plus qu’à aller choisir son circuit et de réserver un séjour inoubliable à 2000 mètres d’altitude.